Sélectionner une page

Arts martiaux philippins

L’école est structuré en 3 segments. Le principal et la spécialité
de l’école, est le Corto Serrada, qui complète le Largo Mano et le
Baraw offrant une connaissance générale, moderne et honnête
des arts martiaux philippins.

Largo mano

Il s’agit de l’escrime au bâton longue distance, qui se pratique dans ce cas avec des bâtons de 70cm ou plus. La simplicité et le pragmatisme sont recherchés. Le travail à cette distance développe la puissance, le timing et la précision.

Corto serrada

Axe principal de l’école, il définit le travail à moyenne et courte distance dans l’utilisation du bâton qui tend à se situer entre 50cm et 60cm selon le niveau du pratiquant. Le travail de la main libre est aussi important que celui du bâton à cette distance. Défensif et offensif à la fois, ce travail peut être parfaitement nuancé et transposé à la self défense. Le travail à cette distance développe fortement les réflexes.

Baraw

Il défini le travail au couteau en deux segments, la défense mains nues contre une attaque au couteau et l’utilisation offensive du couteau.

C’est un travail difficile et rigoureux qui développe la combativité.

Lieux et horaires

Samedi de 17h à 18h30

Complexe Sportif Salvador Allende
6 Av. Charles Garcia

94120

Fontenay-sous-Bois

Dimanche de 10h à 12h

Dojo Auguste Delaune
9 Rue Pierre Dulac

94120

Fontenay-sous-Bois

 

Professeurs

Gaston

Gaston

Initiateur Bisaya Eskrima

Arnes Diablo sous Lazaro Talaya niveau Curedas

Mika

Mika

Instructeur sous Daniel Lamac / 3 FkGS

Arnes Diablo sous Lazaro Talaya niveau Curedas

« Plus dur vous vous entraînez, plus court est le combat »

ARNIS KALI ESKRIMA

L’eskrima est un art martial qui vient des Philippines. On l’appelle aussi “escrima”, “kali” ou “arnis”. L’eskrima est constitué de techniques centrées sur le maniement des armes, les épées, machettes, bâtons, couteaux. Les techniques enseignées à l’école Bisaya Eskrima peuvent être utilisées avec des armes ou à mains nues et permettent également de se défendre en cas d’agression. Les arts martiaux philippins sont donc également utiles dans le cadre de la self défense.

Longtemps resté cantonné aux îles philippines, l’eskrima s’est développé un peu partout dans le monde sous l’impulsion de pratiquants célèbres comme Dan Inosanto ou Bruce Lee.

L’école Bisaya Eskrima tire ses enseignements à la source de cet art martial: c’est-à-dire des grands maîtres des Philippines. L’eskrima est l’aboutissement de plusieurs siècles de pratique du combat avec armes.

Les Philippins ont développé des compétences de combats suite à l’Histoire riche de cet archipel : invasions étrangères, rivalités entre familles, guerres, etc.
Ce sont les nécessités de la vie sur place qui ont forgé l’eskrima pour en faire aujourd’hui un art martial très efficace.
Venez pratiquer l’eskrima à Paris et sa région en rejoignant l’école Bisaya Eskrima !

Rejoignez nous

4 + 6 =

Pour plus d’information, vous pouvez nous contacter ici ou sur notre page Facebook.